Dansons pour le climat

C’est un sujet qui fait désormais partie de notre quotidien. Qu’on y soit sensible ou non, les réseaux sociaux nous rattrapent toujours à l’image de notre planète qu’on martèle de pollution et autres insensibilités humaines. Dimanche 2 décembre, « je peux pas, j’ai climat » disent certaines personnalités belges dans une vidéo tournant sur Facebook car une marche est organisée à Bruxelles. « Claim the Climate » se promet comme la plus grande mobilisation citoyenne jamais vue en Belgique pour faire réagir les politiques quant aux actions prises pour l’écologie.

Cette mobilisation ne se limitera pas qu’à une marche car celle-ci se terminant au Cinquantenaire, un « Dance for the climate » y est organisé par Paradise City Festival, festival eco-sensible qui nous avait accueilli cet été. Lors du festival, entouré de végétations, nous avions pu profiter de la musique proposée sur des scènes réalisées en palettes et des food trucks quasi intégralement végétariens. Sur le site, aucun gobelet à usage unique et un système de tickets boissons sur notre bracelet de festival.

Cet open-air green commencera à 14h et se clôturera à 20h avec Nico Morano, présent sur la scène électronique depuis bientôt 15 ans et considéré comme un artiste leader de la scène belge. L’après-midi débutera par Exon, qui a imposé son label Play Label Records depuis 2013 avec des sons house et deep house. Suivit par un B2B entre Pallando et Arthur Tixhon, tous 2 résidents de Under My GarageLola Haro, Paradise City SoundSystem et Thang poursuivront avant de laisser place a Nico Morano.

46513481_2210281925903369_2191555647454052352_o

Une belle collaboration de collectifs belges pour une bonne cause et un dancefloor qui se promet deep. La raison est belle pour venir se tortiller sous notre chère pluie belge mais un bon 14°, et ce avec de la bonne musique, tout en respectant la planète grâce aux gobelets réutilisables, aux food trucks exclusivement végétariens, aux cendriers de poches qui seront disponibles et distribués par Surfrider Foundation Europe.

Aucune excuse, le dimanche 2 décembre, « je peux pas, j’ai climat »!

Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed Instagram Feed
More Stories
Le dernier storytelling de Max Cooper