BEM 2018 : Consommons local

Pour leur 3ème édition, Andri Søren Haflidason et Brice Deloose, les co-directeurs et créateurs du BEM, ont rassemblé une soixantaine de collectifs bruxellois pour un festival de musiques électroniques dans notre belle capitale. Le but du festival est de promouvoir la scène locale rassemblant ainsi curieux et mélomanes aguerris.

Le Brussels Electronic Marathon proposait de découvrir des lieux atypiques de notre capitale tels que l’uZinne, le jeune Centre Pompidou, la trop peu connue Vallée, la Porte de Halle ou encore Coudenberg qui offrait une installation audio-visuelle a l’expérience immersive époustouflante. Sans oublier nos habituels hebdomadaires dont le Fuse, C12, Flagey ou encore le Café des Halles.

Scène principalement électronique mais 100% locale à découvrir ou redécouvrir. Les événements de jour comme de nuit mettaient également en avant des sujets comme la sécurité et l’égalité afin de sensibiliser les festivaliers par des rencontres, films, discussions… Ouverts aux petits comme aux grands.

44106566_2199154850353691_2928961026340683776_o

Ce weekend haut en couleur et en créativité nous a fait vivre des lives marquants en passant par Béton au Fuse samedi soir où se produisait également notre cher créateur (sous le nom de Initial Code). Une closing de qualité au C12 avec Epitome et Peter Van Hoesen. Sans oublier une très belle collaboration entre le Fuse et le C12 au Centre Pompidou. Les 2 clubs se sont unis dans une ambiance et un univers très industriel aux sonorités tabassantes et enivrantes.

44083324_2198590250410151_5833254105585287168_o

Le BEM ne cesse de s’étendre et de s’agrandir, devenant le plus grand festival urbain de musique électronique de Belgique. Les dates de l’édition 2019 sont d’ailleurs déjà disponibles, les organisateurs nous donnent rendez-vous le 10-11-12-13 octobre 2019 pour un long weekend rempli de plus de 200 artistes locaux, concerts, workshops et autres activités culturelles.

More Stories
REVIEW : VOLTAGE FESTIVAL 2019