6 artistes belges à ne pas rater à Dour

Le festival de Dour, bien connu pour sa programmation alternative offre chaque année un line up également riche en artistes issus de la scène électronique internationale. De la house à la techno en passant par la drum n’bass, on en trouve pour tous les goûts.

Depuis 2011, une scène monumentale est même dédiée à ce style de musique :
la « Red Bull Elektropedia Balzaal », qui accueille, chaque jour, à elle seule près de 15.000 festivaliers. La production autours de cette scène évolue chaque année et inclus toujours de nombreux éléments visuels avec également des artistes provenant de la scène « VJ » internationale.

En ce qui concerne la programmation, beaucoup de grands noms sont présents à Dour mais il y a aussi des artistes locaux, issus des 4 coins de la Belgique. Voici les 6 coups de coeur belges d’InDepth.

DC Salas (Live)

DC Salas est un membre illustre de la scène musicale bruxelloise qui marque déjà les esprits en 2010 avec son morceau « Peru » sorti sur le label « Doctor Vinyl ». En 2012, Abstraxion et lui unissent leurs forces autours de leur label « Biologic Records ». C’est d’ailleurs sur ce même label que le premier album de DC Salas sort, accompagné par un nouveau live et d’un single qui offre un magnifique featuring avec la chanteuse Joy Adegoke du duo Joy Wellboy.

DC Salas (Live Band) | Jeudi 12 juillet | Le Labo | 20h45 – 21h30 

Goldffinch

Avec des releases sur des labels tels que Innervisions, Turbo ou encore une dernière release signée sur le nouveau label du Fuse, le duo de dj’s et producteurs s’exporte bien au-delà de nos frontières. Avec un univers musical évoluant entre la musique de Détroit, Chicago, Berlin et Londres, Yoann & Gilles ont créé un univers qui leur est propre, à la fois sombre et hypnotique. Goldffinch, un duo d’artistes bruxellois à ne pas rater. 

Goldffinch | Vendredi 13 juillet | Red Bull Elektropedia Balzaal | 16h30 – 18h00

Cellini

Artiste belge en pleine ascension, le jeune Cellini est clairement sur le devant de la scène depuis ces derniers mois. Avec son morceau « Minerva » sorti sur le label Lyase Recordings, Cellini a très vite gagné le soutien d’artistes belges et internationaux. Il est également le fondateur des soirées « Cycle Four » au Fuse. Ce n’est que le début pour cet artiste prometteur, qui ne vous laissera pas indifférent lors de son passage à Dour. 

Cellini | Dimanche 15 juillet | Red Bull Elektropedia Balzaal | 16h30 – 18h00

Farrago

Farrago est le nouveau projet musical de Sam Deliaert, anciennement connu sous le nom de Talbot Wood. Ce nouveau projet est très vite marqué par la sortie d’un premier EP sur le label A.R.T.S, suivi d’un second sur le même label, produit avec Amélie Lens. Plus récemment, il signe un nouvel EP qui ne sera autre que le premier EP sorti sur Lenske, le label d’Amélie Lens, lancé en mai dernier. Un univers techno qui lui est propre, des productions irréprochables et des dj sets percutants, Farrago est un artiste de talent en pleine ascension. 

Farrago | Dimanche 15 juillet | Red Bull Elektropedia Balzaal | 18h00 – 19h30

Goldfox

Membre à part entière de la scène électronique belge et limbourgeoise Goldfox n’a cessé de faire bouger les foules depuis ses 14 ans. Dj résident sur Studio Brussel, il est aussi un fervent promoteur de la scène électronique locale, offrant fréquemment son soutien aux dj’s et producteurs en début de carrière. 

Goldfox a un univers assez large offrant des sets basés sur un large éventail de sons allant d’une techno mélodique à de l’acid. Il aime donner une tournure surprenante à ses mixes, expression de sa créativité sans borne. 

Goldfox | Samedi 14 juillet | Red Bull Elektropedia Balzaal | 16h30 – 18h00

Amélie Lens

Troisième année consécutive à Dour pour la jeune dj et productrice anversoise dont la carrière ne cesse de croître. Nommée meilleure dj belge aux Red Bull Elektropedia Awards elle est également sur le devant de la scène techno internationale. 

« Amélie Lens, c’est une énergie et un côté sombre qui se ressentent aussi bien dans ses productions que derrière les platines » [Traxx] 

Amélie Lens | Dimanche 15 juillet |Red Bull Elektropedia Balzaal | 21h – 22h30

Crédit photo (cover) : Daniil Lavrovski
More Stories
INTERDEPENDANCE, UN NOUVEAU LABEL DANS LA SCENE BRUXELLOISE